Design & graphisme

Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

Content de vous revoir !

Télécharger ce contenu

Renseigner ces informations pour permettre à l’auteur de connaître ses lecteurs.

Adresse email invalide
Album

Ré-enchanter le quotidien avec les petites architectures mobiles des Z'Ambules
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Derrière ce nom se cachent deux designers, Charlotte Thon et Amandine Lagut, qui œuvrent depuis 2013 à la création de petits espaces ambulants et déployables, propices à la convivialité et au partage.

Tout a commencé pour elles lors de leur diplôme à l’Ecole Nationale Supérieur des Arts Décoratifs de Paris où elles réalisent leur première Z’Ambule : une cheminée sur tricycle avec tables, bancs et grand parasol.


Ce projet, à priori un peu loufoque, est en fait un projet manifeste. Il fait l’éloge de la lenteur et vise à rétablir la rue comme un lieu de vie et non plus juste comme un espace de circulation ; le but étant de surprendre les passants sur leur trajet quotidien, les inviter à prendre le temps de discuter, de partager sans forcément consommer. Moins de vitesse, plus de convivialité, pour plus de qualité de vie, c’est le socle de leur démarche et c’est depuis, ce qui fait l’ADN de leur travail.


Si la cheminée mobile n’a jamais trouvé acquéreur et est restée au stade du prototype de diplôme, elle a malgré tout été un véritable tremplin pour lancer leur activité. Ainsi Les Z’Ambules proposent depuis divers modèles facteurs de lien social.


Citons par exemple la Bibliambule, une bibliothèque hors les murs constituée d’un tricycle entouré de hamacs, qui invite un public - qui n’a pas forcément l’habitude de fréquenter les bibliothèques - à une pause lecture et détente dans l’espace public.


À ce jour, une dizaine de Bibliambules sont en activités dans différentes villes françaises et suisses. Et pour répondre à la demande, Les Z’Ambules ont récemment réfléchi à une nouvelle version sur remorque qui permettra aux médiathèques de partir à la conquête du milieu rural.

Autre mobilité et autre activité : Arlequin, un théâtre ambulant à tracter à la main. Tel un escargot, il se déplace sur de courtes distances et évoque là encore le plaisir de la lenteur. Fait de bric et de broc, son allure capte l’attention des passants lors de ses déplacements sans pour autant dévoiler son activité. Son déploiement fait partie intégrante du spectacle et crée la surprise des badauds.


Pour finir nous citerons les Buissonnières, des petits chariots de dégustation réalisés sur mesure pour un centre culturel en Bretagne. Ces chariots mis à disposition par le centre et autogérés par les habitants du quartier et les visiteurs, proposent en libre service thés et tisanes dans une démarche éducative et pédagogique.


En attendant de croiser une Z’Ambule, une vraie ! N’hésitez pas à aller flâner sur leur site internet, bien d’autres projets sont à découvrir.


les-zambules.com

  • Actu
  • Art
  • Com - Média
  • Communication
  • + 18
  • Corporate
  • Culture
  • Destinations
  • Éducation
  • Éducation - RH
  • Enseignement
  • Événements culturels
  • Hôtellerie
  • Innovation
  • Jeux
  • Kids
  • Photographie
  • Presse
  • Puériculture
  • Réseaux sociaux
  • Tourisme
  • Transport - Mobilité
  • Voyage - Tourisme

Autres actualités de la marque