Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué de presse

6 conseils zéro déchet (et 0 prise de tête)
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
A l'occasion du World Clean up Day, petit guide des gestes écolos faciles à appliquer au quotidien pour réduire ses déchets sans prise de tête !
6-conseils-zero-dechet-faciles

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

Difficile, le zéro déchet ? Bien au contraire ! Chez Dream Act, on s'est vite rendus compte que réduire ses déchets est un gain de temps, d'argent et d'énergie dans le quotidien, alors pourquoi s'en priver ? Il s'agit simplement de changer certaines habitudes et d'adopter de nouveaux réflexes. 0 contrainte, juste un peu d'entraînement pour prendre le pli :  






1. Passer du jetable au lavable ou biodégradable

Cela semble évident, et pourtant : quand on prête attention autour soi, on réalise le nombre de produits que l'on jette chaque jour : coton, capsule de café, emballage alimentaire, sac de course, bouteille de shampoing vide... Or, tout produit jetable à son alternative lavable ! Le plus souvent en tissu écologique comme le coton bio ou le bambou, mais aussi en fibre de maïs, ou encore en fibres recyclées.

 

Sur soi :

Les collants qui filent en 1 jour >> Les collants indéchirables (si, si !)

Le mouchoir en papier >> Le mouchoir en tissu, rétro et chic !

collants indéchirables 

Cuisine

Les filtres à thé/café en papier >> Les filtres réutilisables en tissu

L'essuie-tout >> Sa version lavable en coton bio

Le film plastique pour garder ses plats au frigo >> Les recouvre-bols et plats en tissu

Les sacs en plastique pour le congélateur >> Les sacs de conservation en tissu

Le tupperware en plastique >> Les sac-à-plat, sac-à-tarte ou sac-à-sandwichs en tissu

La paille en plastique qui pollue les océans >> Sa version durable en bambou ou inox 

eco gestes 0 déchet cuisine

 

Salle de bain :

Le disque de coton >> Moult alternatives ! Le disque lavable pour se démaquiller, la lingette qui n'a pas besoin de démaquillant, le gant pour le visage, ou encore le lange pour la peau délicate de bébé. Tout en tissu bio, bien sûr.

Le coton tige qui pollue la mer >> L'oriculi en bambou ou inox

La brosse à dents en plastique >> La brosse à dents compostable, en bambou

Les tampons et serviettes hygiéniques (bourrés de produits toxiques) >> La serviette lavable et la cup

La couche de bébé (pas toujours safe) >> La couche lavable

 

eco gestes 0 déchet coton lavable

 





2. Faire la peau aux emballages

Ils sont partout, pas toujours utiles, souvent très polluants : les emballages. En plastique la plupart du temps, ils finissent dans les déchets. Bien que certains se recyclent (les bouteilles par exemple), du plastique, ça reste du pétrole... Alors le mieux est de le limiter. 3 habitudes faciles à prendre :

  • Le vrac

Nombre d'épiceries et supermarchés, notamment bio, proposent ce principe. Dans des sachets en papier proposés sur place, ou mieux, avec ses sacs à vrac en coton bio, on récupère le volume de féculents, noix, fruits et légumes, céréales...que l'on souhaite. 3 avantages donc : on évite l'emballage plastique, on choisi la quantité que l'on souhaite, et on paie souvent moins cher.

Garde toujours deux petits sacs à vrac dans ton sac du quotidien, et dégaine le au moment des courses, mêmes imprévues !

Comment conserver les produits à la maison ? Tu peux les garder dans les sacs-à-vrac ou remplir des bocaux. D'anciens bocaux de confitures ou "conserves" suffiront, tu peux aussi en trouver dans le commerce. Hyper design et esthétique dans ta cuisine !

Sache que tu peux dire non aux emballages à l'extérieur également : présenter ton sac-à-pain ou à vrac à la boulangerie, ton mug dans un café à emporter, ton bento dans certains snacks à emporter... dans la Dream Team, la cantine malienne où l'on déjeune accepte toujours nos propres contenants quand on commande notre mafé du midi. 


 

eco gestes 0 dechet bento

 

  • La recharge

Un moyen facile de limiter les packaging : miser sur des produits du quotidien rechargeables. Piles, savons pour les mains, lessives, mais aussi cosmétiques. Le principe : n'acheter qu'une seule fois le contenant, puis ne commander que les recharges pour remplir le contenant initial à nouveau. Ultra simple, et moins cher que de racheter le poussoir à savon (entre 1€ et 2,50 € de différence quand même). Le must ? Quand les contenants initiaux sont en verre plutôt qu'en plastique, c'est encore mieux !

 

  • Le solide

Pour supprimer radicalement le packaging : pense au solide ! En cosmétique et entretien, c'est facile : savon, shampoing, dentifrice et même déodorant sont trouvables sous ce format. La lessive, le produit vaisselle et autres produits d'entretien peuvent également se trouver sous ce format. Généralement, ils n'ont aucun emballage, ou alors biodégradable : carton, papier, voire papier ensemencé comme Druydès.

Comment conserver au sec des cosmétiques solides ? N'importe quel pochon en tissu, bocal en verre, pot, ou encore boîte en métal propre et désinfectée peut faire l'affaire ! Certaines marques en proposent également, comme Lamazuna, Alterosac ou Nature Nomade.

Le dernier avantage du solide : on peut enfin emporter sa trousse de toilette en bagage cabine ;)

Pour découvrir le solide, on a fait nos propres tests :


shampoing solide eco gestes 0 déchet

 






3. Acheter en gros et favoriser le multi-usage 

L'astuce écolo la plus économique pour réduire ses déchets : acheter les consommables en gros volumes (savon, produits d'entretien...) et privilégier les produits multi-usage. 

Le top des produits d'entretien multi-usages :

- Le savon saponifié à froid, qui en petit morceaux dilué dans de l'eau, peut servir de lessive écologique

- Le vinaigre et le citron, désinfectants qui font briller toutes les surfaces

- Le bicarbonate de soude : nettoyant multi-surfaces, mais aussi détachant et anti-odeur pour le linge, et réputé pour renforcer l'efficacité d'une lessive classique. Également efficace pour les casseroles brûlées et nettoyer les contenants qui restent gras.

 savon saponifié à froid eco gestes 0 déchet

Le top des produits cosmétiques multi-usage :

- Le beurre de karité. Pur et bio comme celui de Karethic, il hydrate ton visage, ton corps et tes cheveux, te masse notamment pour lutter contre la cellulite, ou encore te démaquille en douceur. Dans la même veine : le beurre de coco.

- Le gel d'aloe vera bio. L'aloe vera est une plante merveilleuse aux propriétés presqu'infinie puisque sa force réside dans l'hydratation ! En masque de nuit elle repulpe le visage, hydrate tes longueurs ou encore apaise tes coups de soleil (#testé #approuvé)

- L'huile végétale (argan, ricin, jojoba...). Chaque huile a ses propres vertus, à toi de la faire matcher à ton type de peau et ton besoin. Elle hydrate, masse et démaquille.






 beurre de karité eco gestes 0 déchets

4. Participer à l'économie circulaire

Pour réduire ses déchets, la manière la plus simple serait...d'arrêter de consommer. Bon, un poil radical, mais une piste intéressante : limiter l'achat de neuf. Avec internet, c'est devenu facile : les sites d'occasion et troc sont monnaie courante.

Côté vestimentaire, les fripes sont tes amis. Attention, une fois qu'on s'y metn c'est dur de décrocher ! Les friperies et vide-dressing sont des mines d’or qui permettent d’allonger la durée de vie des vêtements, donc de réduire l’impact désastreux de l’industrie textile, tout en se faisant plaisir à moindre coût. 

Un concept moins répandu dont on est fan chez Dream Act : la location . Le principe ? Partager un placard d'objets ou un dressing avec d’autres parents ! On emprunte, par exemple, des vêtements quelque temps, avant de les rendre (tous les changements de taille ou de saison) et d’en choisir de nouveaux. L’entreprise sociale Lougage loue par exemple des valises, serviettes de plage, appareils polaroïds, bouées et caméras sportives, équipement de ski... mais aussi des vêtements. Ou encore Tale Me, qui propose des vêtements pour futures mamans et enfants, éthiques et tendance, qui deviennent en plus abordables grâce à ce principe de location. Ici, l’usage est privilégié à la possession.  

 

location vetements 






5. Se faire plaisir avec le recycling et l'upcycling (= la récup')

Un autre moyen de consommer "plaisir" sans créer plus de déchets : se tourner vers le recycling et l’upcycling. La différence entre les deux ? Contrairement au recyclage, qui détruit la matière dans le but de l’utiliser sous une autre forme (= des bouteilles en plastique qui deviennent de la polaire), l'up-cycling consiste à utiliser la matière sous sa forme d’origine, mais autrement (= des chaussettes détricotées pour en faire des pulls, du vieux jean transformé en sac denim, etc). L'utilisation de ces matières ne nécessite aucun traitement industriel énergivore ! Elles sont simplement utilisées comme de la matière première et non des déchets.

Sur Dream Act, on aime beaucoup Rive Droite avec ses sacs en coton et denim upcyclé, les créations de Wylde, la laine côté Plus de Pulls et Chaussettes Orphelines.

L'upcycling n'est pas possible qu'en mode : Renée Recycle est notre coup de coeur déco, avec ses vieux objets relookés au goût du jour : chaque pièce est unique ! 

Côté recyclage, on craque pour les beaux vêtements pour homme Hacter produits à partir de matières recyclée.

Rive Droite marque de sacs recycles vetement ethique eco gestes 0 déchet

 






6. Tenter l'expérience du fait-maison

Réduire ses déchet, c'est enfin l'occasion de mettre davantage la main à la pâte. Littéralement, en cuisine : acheter du frais en vrac pour se faire plus souvent à manger, quitte à congeler des plats en avance et gagner du temps. Exit les plats tout faits et leurs emballages ! Un taboulé maison, c'est quand même meilleur gustativement, et plus économique.

Le fait-maison marche aussi pour les cosmétiques ou encore les produits d'entretien. Si tu es timide en DIY, on te conseille de commencer avec les kits DIY Ozetik clés-en-main : recettes, ingrédients en gros, contenants écologiques pour faire tes produits ménagers, ta lessive, ton déodorant ou ton baume à lèvre.

faire ses produits ménagers eco gestes 0 déchet

Déjà l'aise avec l'idée de fabriquer toi-même ? Retrouve toutes nos recettes sur le site :

 

Pour aller plus loin :

Comment appliquer le zéro déchet à ta routine beauté

Un bébé zéro déchet ?


  • Accessoires
  • Beauté
  • Cheveux
  • Corps
  • + 10
  • Écologie
  • Environnement
  • Femme
  • Intérieur
  • Maison
  • Mode
  • Planète
  • Pratique (DIY
  • conseils)
  • Prêt-à-porter

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici

  • Accessoires
  • Beauté
  • Cheveux