Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

Content de vous revoir !

Télécharger ce contenu

Renseigner ces informations pour permettre à l’auteur de connaître ses lecteurs.

Adresse email invalide
Communiqué de presse

Comment commencer en mode ? Conseils et basiques
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
4 étapes pour commencer facilement en mode éthique, et les basiques de toute garde-robe minimaliste !
comment-commencer-en-mode-conseils-et-basiques

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

COMMENT COMMENCER EN MODE ÉTHIQUE ? CONSEILS ET BASIQUES


Envie de se lancer dans la mode éthique, sans savoir par où commencer ? Voici 4 conseils pour débuter en la matière et te lancer dans un dressing responsable !




Étape n°1 : on fait le tri

Ca parait évident, et pourtant, c’est sans doute l’étape la plus difficile. Une fois passée, le reste, c’est du gâteau ! 


Sortez tous vos vêtements et passez-les au radar. Deux questions à te poser : 

- Avez-vous récemment - disons, ces 3 derniers mois - porté ce vêtement ?

- Le porteriez-vous encore avec plaisir ? (Pour sortir la poubelle, ça ne compte pas).


Vous pouvez ensuite faire trois piles : 

1. Tes must-have, les vêtements que tu portes régulièrement.

2. Les vêtements que tu n’as pas portés depuis 1 an et plus. 

3. Ceux pour lesquels ton coeur balance.


La pile n°2 est à trier avec soin, certains vêtements peuvent rejoindre la n°3, aka La Pile Des Hésitations. Pour ceux qui restent, c’est direction le don et le recyclage ! La pile n°3 a le droit a une seconde chance : garde ces vêtements hésitants pendant encore 3 mois, bien en évidence dans ta penderie. Au bout du 3 mois, tu fais le bilan : ceux qui n’ont toujours pas été portés rejoindront le cercle de l’économie circulaire!


Pense à donner ces vêtements à tes proches, à des associations, ou à des marques qui en recycleront les tissus.

mode-ethique-recyclage-textile

Source : Fast Fashion is creating an environnemental crisis, Newsweek, 2016.



Étape n° 2 : on ne jette pas, on remplace

Maintenant que vous avez une vision plus nette de votre garde-robe, vous avez envie d'y intégrer des vêtements plus responsables et écologiques. Cela ne signifie pas qu’il faut tout jeter ! Partez plutôt sur une logique de remplacement : en fin de vie, rachetez les basiques dont vous avez besoin auprès de marques éthiques, afin que ces vêtements intemporels durent plus longtemps et n’aient plus besoin d’être (aussi souvent) remplacés. Dream Act propose d'ailleurs une liste de basiques efficaces et indispensables à toute garde-robe.




Étape n° 3 : on achète moins, mais mieux

Cette étape suit la règle du remplacement : plutôt que de craquer sur le dernier hit pas cher dans la fast-fashion, misez sur les basiques dont vous ne vous lasserez pas et des pièces coups de coeur dont vous vous lasserez moins vite. De par leur confort, leur qualité de tissu ou leur coupe intemporelle. Combien de pulls achetés ont été portés deux mois avant de sombrer dans l’oubli car pas assez chauds ? De jeans finalement trop serrés, ou qui se détendent ? 


Pour moins céder à l’achat compulsif, deux idées simples : 

Tout d’abord, acheter à sa taille et ne plus se dire “ça va, ça passe, je le mettrais comme ceci ou cela” alors qu’en fait, on ne le portera jamais. S’il n’y a pas votre taille - effective ou voulue selon votre style vestimentaire bien sûr -, on n’achète pas : fini les vêtements coups de tête qui restent au fond de l’armoire, car on ne se sent pas assez à l’aise dedans.


Ensuite, testez cette règle de personal shopper : la règle de 3. Pour chaque vêtement sur lequel vous craquez, posez-vous ces questions :

- En aurez-vous encore envie dans 3 jours ?

- Pouvez-vous porter cette pièce avec 3 tenues que vous avez déjà ?

- Pouvez-vous porter ce vêtement à 3 occasions différentes ? (au travail, en sortie entre amis, en repas de famille…)


Testée et approuvée par l'équipe ;)

chiffre-achat-mode

Source : McKinsey and compagny, Style that suitable : A new fast fashion formula, Nathalie Remy, Eveline Speelman & Steven Swartz, 2016.




Étape n° 4 : on essaie de nouveaux mode de consommation

Parce que la mode se réinvente sans cesse, il y a aussi plein de moyens alternatifs à l’achat en fast-fashion. Bien sûr, les friperies et vide-dressing sont des mines d’or qui permettent d’allonger la durée de vie des vêtements, donc de réduire l’impact désastreux de l’industrie textile, tout en se faisant plaisir à moindre coût. Il y a aussi le recycling et l’upcycling : des marques qui réutilisent des matières, des tissus, des vêtements, pour en créer de nouveaux. Sur Dream Act, on aime beaucoup Rive Droite et Wylde. Enfin, la location de vêtement - ou “dressing partagé” - est un excellent moyen de changer régulièrement de garde-robe, sans céder à la surconsommation.


Envie d'en savoir + sur la mode éthique et la consommation responsable ?

Rendez-vous sur Dream Act

  • Actu - Tendances
  • Écologie
  • Environnement
  • Femme
  • + 4
  • Homme
  • Mode
  • Planète
  • Prêt-à-porter

Autres actualités de la marque