Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué de presse

Communiqué de presse : la Fondation de France accompagne les idées et les actions des porteurs de projets avec le programme " Tissages d'Initiatives "
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Ce vendredi 14 juin, la Fondation de France Centre-Est a organisé une rencontre-échanges sur le développement local « Tissages d'Initiatives Nord-Isère » au travers de projets et d'idées engagés sur le territoire par des habitants, groupe d'habitants, collectif, association ou collectivité territoriale.

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

DANS LE NORD-ISÈRE, LA FONDATION DE FRANCE ACCOMPAGNE LES IDÉES ET LES ACTIONS DES PORTEURS DE PROJETS AVEC LE PROGRAMME " TISSAGES D'INITIATIVES "


Ce vendredi 14 juin, la Fondation de France Centre-Est a organisé une rencontre-échanges sur le développement local « Tissages d’Initiatives Nord-Isère » au travers de projets et d’idées engagés sur le territoire par des habitants, groupe d’habitants, collectif, association ou collectivité territoriale :

- à Chavanoz, l’isolation du chalet du « Jardin des Senteurs » de l’association Gali Ciel Couleurs Amitié.

- aux Avenières, La Reliance de Pierre Vincent et Catherine Hauducoeur,

- à Brangues, L’École des Couleurs d’Alix Larchey.


TISSAGES D’INITIATIVES EN NORD-ISÈRE

ENCOURAGER, AGIR POUR L’AVENIR SOCIAL, ENVIRONNEMENTAL ET CULTUREL DU TERRITOIRE

« Tissages d’initiatives » est un appel à Projets et à Idées destiné à soutenir le développement social, socio-économique et culturel du Nord-Isère.

L’objectif de ce programme est d’encourager les dynamiques collectives qui contribuent à l’amélioration de la vie quotidienne des habitants et apportent des solutions nouvelles et adaptées au contexte local. Il s’adresse aux organismes à but non lucratif et également aux personnes ou groupes de personnes habitant sur le territoire.

La Fondation de France, via ce programme propose des séances individuelles de travail, des rencontres collectives avec d’autres porteurs d’idées voire d’autres acteurs. L’accompagnement porte sur des dimensions stratégiques : par quoi commencer, quel statut juridique ; mais aussi humaines : quel groupe, quels partenaires, qui rencontrer d’abord, quelles collaborations construire.

 

 

VOICI COMMENT UNE IDÉE SE TRANSFORME EN PROJET PUIS EN ACTION !

ISOLATION D’UN CHALET AU MILIEU DE JARDINS PARTAGÉS : « LE JARDIN DES SENTEURS »

« Le Jardin des Senteurs » est cultivé et animé par une quinzaine de jardiniers habitant le quartier prioritaire de Belmont Moulin Villette, à Chavanoz.

Adhérents à l’association et organisés en conseil de jardiniers, ils se réunissent dans un chalet construit bénévolement par un artisan charpentier-retraité et une équipe de bénévoles-retraités. Le projet vise alors à isoler ce chalet pour tenir ces Conseils de jardiniers quel que soit le temps et de multiplier les évènements festifs, informatifs et participatifs et donc de renforcer la cohésion et la mixité sociale au sein de ce quartier prioritaire de la politique de la ville.

Ces conseils rapprochent les habitants dans un esprit bienveillant afin d’éviter la discrimination et prévenir la radicalisation ; ils sensibilisent à la démarche écologique qui engage chacun quand « l’intérêt de la planète » est en jeu ; enfin, ils aspirent à des échanges culturels et intergénérationnels.

Pour en savoir plus.

À propos de l’association GALI Ciel Couleurs Amitié

Tenir des Conseils de Jardiniers même lorsque les conditions climatiques ne sont pas confortables (froid, forte chaleur...) est la volonté de l’association GALI, représentée par Anne-Marie Grandjean.

L’association Gali a pour vocation de :

- valoriser les compétences des personnes accueillies et favoriser leur insertion sociale et/ou professionnelle.

- promouvoir la protection de l’environnement par des comportements éco-responsables.

La réalisation des ces objectifs passe par la gestion d’une épicerie sociale et solidaire, d’un pôle d’activité d’insertion à partir de deux supports (atelier de couture, jardin collectif) et la gestion d’un jardin d’habitants en pied d’immeubles.


L’ÉCOLE DES COULEURS À BRANGUES

Une école alternative pour une dynamique rurale et un autre mode de vivre ensemble.

A Brangues, commune rurale dynamique et ouverte aux alternatives innovantes, à la limite du nord Isère et de l’Ain, Alix LARCHEY, porteuse du projet « École des couleurs », souhaite répondre au désir des parents d’être « partenaires » de la scolarité de leurs enfants, de créer du lien avec l’école et les autres familles, de faire partie d’un projet collectif et innovant.

Cette dynamique rurale révèle un besoin profond de solidarité, de partage, de respect des hommes et de la nature. Une collaboration étroite entre parents, éducateurs, instituteurs, ATSEM permet de rassembler toutes les actions à mener jusqu’à l’ouverture de l’école, prévue en septembre 2019. La « p’tite buvette » réunit régulièrement les personnes engagées dans le processus et le public pour informer sur les avancées du projet, inscrire de nouveaux enfants et proposer des animations.

Pour en savoir plus.

À propos de l’École des Couleurs

L’association « École des couleurs », créée en octobre 2016, a pour objet de créer et gérer une école laïque hors contrat pour accompagner les enfants dans leur apprentissage, en s’appuyant sur des pédagogies actives d’inspiration Montessori, Freinet, pédagogies de la coopération en lien avec le territoire.


LA RELIANCE

Se ressourcer, travailler, se rencontrer hors de l’électro-smog pour les personnes souffrant d’électrohypersensibilité.

Catherine Hauducoeur, compagne de Pierre Vincent souffre d’électrohypersensibilité ; elle doit se tenir à l’écart de la pollution électromagnétique très présente en milieu urbain.

En 2018, à l’échelle nationale l’ANSES reconnait l’existence de l’électrosensibilité et évalue à 5 % la population potentiellement atteinte. Il y a une prise de conscience et surtout de nouveaux besoins à couvrir pour une prise en compte effective des personnes souffrant de cette pathologie. La même année, Pierre Vincent et Catherine Hauducoeur décident de rechercher des solutions.

Petit à petit la démarche se structure sous leur impulsion ; un groupe se constitue, des réflexions s’engagent, des ateliers pratiques démarrent, des stages sont envisagés. Une discussion est en cours avec le maire d’une commune proche des Avenières : le choix d’un lieu est déterminant, puis il faudra établir un budget prévisionnel.

Pour en savoir plus.

À propos de la Reliance

Pierre Vincent et Catherine Hauducoeur ont le désir de développer la démarche « La Reliance » avec l’idée de créer un lieu adapté, ouverts à tous, sobre au niveau électromagnétique, pour se ressourcer, travailler et vivre du lien social. Son ambition est de mettre en lien des personnes souffrant de la pollution électromagnétique avec des personnes acceptant de renoncer ponctuellement aux technologies sans fil.

 

  À propos de la Fondation de France

Agir au présent et préparer l’avenir

Chacun de nous a le pouvoir d’agir pour l’intérêt général. Cette conviction est, depuis 50 ans, le moteur de la Fondation de France. Chaque jour, elle encourage et canalise les envies d’agir, avec un objectif: les transformer en actions utiles et efficaces pour construire une société plus digne et plus juste. La Fondation de France a développé un savoir-faire unique, en s’appuyant sur les meilleurs experts, des centaines de bénévoles et des milliers d’acteurs de terrain, dans tous les domaines de l’intérêt général : aide aux personnes vulnérables, recherche médicale, environnement, culture, éducation… Elle intervient de deux façons : à travers ses propres programmes d’actions et en facilitant le travail de 857 fondations qu’elle abrite. Elle soutient ainsi près de 10 000 projets chaque année. La Fondation de France est le premier réseau de philanthropie en France, présente sur tous les territoires. Indépendante et privée, elle ne reçoit aucune subvention et n’agit que grâce à la générosité des donateurs et des testateurs.

www.fondationdefrance.org

@Fondationfrance


La Fondation de France soutient les porteurs de projets ou d’initiatives relevant de l’intérêt général. Pour en savoir plus, présentez une idée, un projet, contactez l’équipe de la Fondation de France Centre-Est centreest@fdf.org et 04 72 10 92 31.


Contact presse

Buro2presse

Wilma Odin-Lumetta

Attachée de presse

wilma.odin@buro2presse.com

06 83 90 25 64


Fondation de France Centre-Est

Célia Daultier

celia.daultier@fdf.org

04 72 10 92 31

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici