CD & Associés

Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué de presse

Frais bancaires : pour un meilleur accompagnement des consommateurs
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
La Chambre Nationale des Conseils Intermédiaires en Opérations de Banque a pris connaissance des dernières déclarations du Ministre de l'Economie sur l'encadrement des frais bancaires pour les personnes les plus vulnérables. Elle souhaite un meilleur accompagnement de tous les consommateurs.
frais-bancaires-pour-un-meilleur-accompagnement-des-consommateurs

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

La Chambre Nationale des Conseils Intermédiaires en Opérations de Banque (CNCIOB) a pris connaissance des dernières déclarations du Ministre de l’Economie sur l’encadrement des frais bancaires pour les personnes les plus vulnérables.


Si elle agréée cette disposition qui serait intégrée au projet de loi PACTE en cours d’examen à l’Assemblée Nationale, elle invite les pouvoirs publics à élargir leur réflexion à l’ensemble des consommateurs. En effet, “60% des Français dépassent au moins une fois par an, la limite autorisée de découvert, toute catégorie socioprofessionnelle confondue. ¼ sont à découvert tous les mois.” explique Christelle Molin-Mabille, vice-présidente de la CNCIOB.


L’association professionnelle qui plaide pour un système d’alerte et de prévention plus efficace des découverts, souhaite que les établissements financiers, jouent pleinement leur rôle de partenaires auprès des Français, durant toutes les étapes de leur vie privée et professionnelle. Par conséquent, la transparence de la tarification permettrait d’asseoir la relation de confiance.


De plus, la CNCIOB insiste pour que les Français soient mieux accompagnés puisque 55% des personnes en situation de découvert expriment régulièrement le besoin d’être mieux suivies par un conseiller. “Tous les acteurs concernés doivent concourir à une meilleure éducation financière des consommateurs” précise Christelle Molin-Mabille, vice-présidente de la CNCIOB.


Contact presse :


Cyrille DARRIGADE

Attaché de presse

Tél. 06 20 17 40 41


  • Banques - Assurances
  • Économie - Finances
  • Finance

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici

  • Banques - Assurances
  • Économie - Finances
  • Finance