Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué

Infographie : qui sont les consommateurs de gaz vert en France ?
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
• Les départements du Nord, de la Loire-Atlantique, du Rhône, de Paris et de la Haute-Garonne en tête du classement. 1 Français sur 2 opte pour le gaz bio pour des raisons écologiques. Une économie de l'empreinte carbone équivalente à 11 allers-retours Paris-Toulouse en voiture

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

Les Français ont pu découvrir récemment les premières offres de gaz vert à destination des particuliers. Dans ce marché en plein essor, ilek, fournisseur d’énergies vertes et françaises, a dressé le profil de ces consommateurs qui ont choisi de passer à un fournisseur de gaz renouvelable, ainsi que les économies engendrées. 


Le profil du consom’acteur

Les consommateurs de gaz vert ont principalement entre 35 et 45 ans et vivent en couple avec un enfant dans un logement de 90m2 en zone péri-urbaine. Leur consommation par an revient à 9300 kwH, ce qui est 25 % de moins que la consommation moyenne des foyers en France sur une même superficie.


Si le développement des offres de gaz vert n’a commencé que fin 2018, cinq départements français se démarquent par l’engagement de leurs habitants : le Nord, la Loire-Atlantique, le Rhône, Paris et la Haute-Garonne. 


1 Français sur 2 choisit le gaz vert pour l’écologie

Le gaz vert est issu de la fermentation de matières organiques, essentiellement des déchets agricoles. Une fois libéré́, le biogaz est purifié pour devenir du biométhane et être injecté dans le réseau de gaz. Contrairement au gaz naturel, cette énergie renouvelable non fossile est considérée comme neutre en CO2 et ne contribue donc pas à l’augmentation des gaz à effet de serre. Un atout de taille qui motive 50,4% des Français à changer de fournisseur pour participer à la transition écologique. Vient ensuite la simplicité de souscription à 28,5 %, il est aujourd’hui possible de changer de fournisseur en quelques clics, sans démarche administrative avec une résiliation automatique de l’ancien fournisseur. Enfin, 17,5 % des Français mentionnent le prix dans leurs motivations, car contrairement aux idées reçues le gaz vert n’est pas plus cher que les tarifs réglementés. 


Un impact écologique considérable


Selon les chiffres publiés sur les émissions de CO2 par l’ADEME*, ilek a calculé l’économie en C02 d’une consommation moyenne du gaz vert. 2,5 tonnes de CO2/an seraient économisés, sachant qu’un Français émet en moyenne 8,7 tonnes d’équivalent C02 par an. Cela équivaut à l’empreinte carbone de 6 allers-retours Paris-Toulouse en voiture. Une telle quantité de CO2 serait absorbée par 338 arbres (pins maritimes) plantés en France. 


Méthodologie : données recueillies et analysées à partir d’un échantillon de 1000 foyers souscrits à un contrat ilek.


Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici