Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué

Jane Schmitt - Lancement de sa marque de bijoux éponyme
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Les créations de Jane Schmitt sont des oeuvres d'art, des bijoux de ceux qui vous définissent dans l'exception, qui engagent la rencontre.
<p>© Alice Girard</p>

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

© Alice Girard

Jane Schmitt crée des parures, dans le sens le plus noble du terme, de celles qui embellissent et bien plus que cela, et qui ont toutes en commun une même singularité.

Celle d’objets hybrides qui nous invitent dans son imaginaire fantasque et intense, où le bijou se fait sculpture, où la sculpture se fait bijou.

Les créations de Jane sont des oeuvres d’art, des bijoux de ceux qui vous définissent dans l’exception, des objets de curiosité qui fascinent et interrogent, qui engagent la rencontre.

Cette première collection de bagues et boucles d’oreilles en argent, vermeil, ou or parfois rehaussées de diamants, trouvent leur filiation dans l’histoire familiale.

Petite fille de sculpteur Sandu Babeanu, Jane invente, à partir de chutes de sculptures de son grand-père, un nouveau langage.

Collection de formes aléatoires précieusement détournées par la jeune créatrice, et assemblées pour créer des pièces uniques.


« De ce reliquaire familial, Jane a extrait des morceaux choisis avec lesquels elle a créée des bijoux en hommage à cet inconnu dont elle se sent si proche. Bagues et boucles d’oreilles en argent, vermeil, ou or parfois rehaussées de diamants. Jane a également reproduit en or, l’authentique bague «bite» de Sandu, qui se porte avec un brin d’insolence, et beaucoup d’élégance comme d’ailleurs toutes ses nouvelles créations. »

- Sandra Babeanu


Élégance et insolence sont très certainement ce qui caractérise cette collection, auxquelles il faudrait ajouter une note de sensualité facétieuse et poétique.


Notes bibliographiques...


Diplômée du Studio Berçot, Jane Schmitt devient assistante de créateur, styliste photo et même DJette. 

En 2011 elle crée PANAME, marque d’objetsunique à mi chemin entre le bibi et le bijoude tête. 

De délicates parures qui mélangent avec effronterie, fleurs de la Maison Lègeron fournisseur de la Haute Couture, rubans précieux, tissus anciens, breloques interlopes, et même parfois des crins prélevés sur les montures familiales. Elle créera une collection de bibis et de couronnes pour Agnès B, et met également sa fantaisie au service de commandes sur-mesure.

Dans sa collection de pièces uniques, on trouvera le bibi «Marie-Antoinette» le serre-tête en crin de cheval tressé, la visière en dentelle de grand-mère....


« Jane Schmitt a connu son grand-père le sculpteur Sandu Babeanu, disparu bien avant sa naissance à travers ces petites choses qui façonnent un personnage dans l’imaginaire d’un enfant.

- la silhouette tutélaire d’un dragon en métal noir dans le jardin de Port Lligat.

- cette photo d’un jeune dandy en costume blanc entre Dali toutes moustaches dehors et Man Ray dissimulé derrière de grosses lunettes.

- une boite à cigares contenant des chutes de sculptures, alliage de tungstène figé dans des formes aléatoires lors de leur écrasement à terre. »


Les pièces sont réalisées une à une dans des ateliers d’excellence en france. Elles sont disponibles systématiquement en argent fin, or et vermeil 24 carats, parfois rehaussées de diamants. Prix des créations : entre 500 et 1800 euros


Les bijoux de Jane Schmitt sont vendus chez IBU Gallery - Jardin du Palais Royal - 166, Galerie de Vallois 75001 Paris.

En mai 2019/2020 chez Yuta Powelle à New York à l’occasion du Art Jewelry Temporary Exhibition en collaboration avec IBU Gallery.



À VENIR :

Family Affair, une exposition avec Jane Schmitt (nouvelles créations de bijoux) et Éric Schmitt (pièces uniques et exclusives de mobilier, design, séries limitées) et Hugo Schmitt (photographies).

Décembre 2019 à février 2020

IBU Gallery

Jardin du Palais Royal

166, Galerie de Vallois

75001 Paris



Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici