Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué de presse

LE CONGÉ PARENTAL : NOUVEL ENJEU VERS L'ÉGALITE FEMMES/HOMMES
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
En permettant aux salariés ainsi qu'aux entreprises d'optimiser ces congés parentaux, Nova Vitam devient un allié de choix pour accompagner cette mutation sociétale.

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

La question du congé parental est à l’ordre du jour des agendas politiques dans la plupart des pays européens. Le mois dernier, le Haut Conseil de la Famille, de l’Enfance et de l’Âge (HCFEA) établissait un rapport pour engager des voies de réformes en la matière. Le constat dressé est catégorique : réformer le congé parental se révèle être une nécessité absolue, les dispositions actuelles étant clairement inadaptées.





Vers une égalisation de la parentalité en entreprise


Les leviers d’action à mobiliser conjointement pour avoir une politique de conciliation cohérente entre les vies familiale et professionnelle, sont d’ores et déjà identifiés par l’HCFEA :

  • Réduire les inégalités femmes/hommes avec un meilleur partage des temps parentaux
  • Agir sur l’accompagnement professionnel des parents de jeunes enfants
  • Repenser entièrement le congé parental et son indemnisation


Ces nouvelles directives entrent en corrélation avec l’évolution en cours sur l’égalité entre les femmes et les hommes. Dans un souci d’équité complète, la parentalité en entreprise doit concerner l'ensemble des salariés-parents.





Bien partir / bien revenir : un intérêt gagnant-gagnant


En permettant aux salariés ainsi qu’aux entreprises d’optimiser ces congés parentaux, Nova Vitam devient un allié de choix pour accompagner cette mutation sociétale. C’est dans son ADN même que d’apporter des réponses concrètes à ces problématiques et des solutions pratiques à mettre en œuvre. Le cabinet sensibilise, analyse les besoins et accompagne l’entreprise ainsi que ses collaborateurs grâce à son noyau d’experts formés aux questions essentielles liées à la parentalité :

  • la conciliation vie professionnelle / vie familiale (gestion des rythmes quotidiens, accès au télétravail, implication dans les modes de garde, considération de la grossesse etc.)
  • la gestion RH des salariés-parents (processus des départs et retours de congés parentaux, communication interne sur la parentalité, primes à la naissance, évolution de carrières et maternité, événements spécifiques tels que Noël etc.)
  • la gestion des situations particulières liées à la parentalité en entreprise (parcours d’adoption, parcours de procréation médicalement assistée (PMA), grossesses à risques et/ou pathologiques, naissance d’un enfant prématuré, séparation parentale etc.)





L’Objectif : capitaliser sur un cercle vertueux pour tous les acteurs impliqués !


Côté dirigeants : comment intégrer la parentalité dans leur entreprise

Côté managers : comment appliquer les nouvelles politiques

Côté collaborateurs : comment mieux concilier les différentes sphères de vie





Le partage des tâches familiales va de pair avec un congé de paternité plus long


Facultatif, le congé de paternité a été instauré en 2002. Sa durée maximale est de 11 jours (18 jours en cas de naissances multiples). Les Français sont moins satisfaits de la durée du congé de paternité que de celle du congé de maternité. Le recours à ce congé est plus fréquent dans les familles où les rôles des femmes et des hommes sont les moins différenciés. Au sein des couples, vouloir allonger le congé de paternité est associé à une implication plus importante du père dans les tâches familiales.


  • En 2016, 38 % des Français jugent que la durée du congé de paternité est trop courte, contre 33 % de cet avis pour le congé de maternité.
  • Les 18-24 ans souhaitent pour 63 % d’entre eux un allongement du congé de paternité contre 19% des 50 ans ou plus.
  • 20 % des Français souhaitent allonger à la fois les congés de maternité et de paternité.
  • En 2013, sept pères éligibles sur dix ont eu recours à leur congé de paternité.
  • En 2014 et 2016, en moyenne 56 % des parents ayant un enfant âgé de moins de 3 ans souhaitent en majorité un allongement du congé de paternité. Près d’un sur deux (47 %) considère également que le congé de maternité est trop court.

Source : DREES, Baromètre d'opinion 2016

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici