Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué

Les Hôpitaux La Rochelle-Ré-Aunis et la société Numa Health ont déterminé un score prédictif du risque d'une forme grave de la Covid chez le patient
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Une étude clinique sur 50 patients a permis de définir un score de triage des patients risquant de développer une forme grave de la Covid19. Ce score basé sur l'analyse de biomarqueurs sanguins permet d'améliorer la prise en charge et de mobiliser de manière optimum les ressources hospitalières.
<p>Numa Health et le GH de La Rochelle s'associent pour améliorer la prise en charge des patients</p>

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

Numa Health et le GH de La Rochelle s'associent pour améliorer la prise en charge des patients

  • En réponse à la crise sanitaire liée à la COVID-19, les Hôpitaux La Rochelle-Ré-Aunis et Numa Health se sont mobilisés pour développer un outil d’aide à la décision à destination des services d’urgences prenant en charge des patients positifs au SARS-Cov-2. Une étude rétrospective a été menée pour déterminer la pertinence d’un score, prédictif du risque de complication de la maladie qui pourrait aider au triage des patients COVID-19 ;
  • L’étude clinique pilote menée sur 50 patients a permis de calculer un score prédictif du risque de dégradation de l’état de santé des patients, à partir de l’analyse de biomarqueurs sanguins par l’algorithme STC-19 développé par Numa Health ;
  • Dans cette étude, ce score a permis d’identifier les patients qui, dans 70% des cas, ont fait une forme sévère de la COVID-19, c’est-à-dire une admission en réanimation et/ou un décès.

La Rochelle, le 19 novembre 2020 – La société Numa Health, spécialisée dans le développement de solutions numériques modélisant le fonctionnement du corps, et les Hôpitaux La Rochelle-Ré-Aunis annoncent les résultats préliminaires encourageants de leur programme de recherche clinique sur la COVID-19 qui visait à définir un score prédictif de risque de formes sévères chez les patients. L’objectif, grâce à ce score, est de permettre d’améliorer la prise en charge des patients et de mobiliser les ressources hospitalières appropriées.

« Dans ce contexte de pandémie de Covid-19 dont la durée va être longue en regard du taux de patients immunisés, le médecin urgentiste applique un arbre décisionnel standardisé au niveau de l’hôpital pour détecter, parmi les patients qui sont suspectés de Covid-19, ceux qui vont nécessiter une surveillance étroite. Or à ce jour, il n’existe pas de consensus entre les divers protocoles hospitaliers car aucun examen ne s’est montré performant dans la prévision d’une dégradation. Les résultats encourageants de notre étude clinique pilote menée en collaboration avec Numa Health, laissent entrevoir une solution qui permettrait de renforcer le triage des patients suspectés de COVID à haut risque d’évolution vers une forme grave. Nos résultats devront bien entendu être consolidés et validés avant d’envisager un tel outil en routine clinique.» explique le Dr Serge Bénéteaud, chef de service des urgences des Hôpitaux La Rochelle-Ré-Aunis.

« L’ambition de Numa Health est de promouvoir une santé préventive et personnalisée. Dans le contexte COVID-19, mettre notre expertise au service des patients et des équipes hospitalières était une évidence, sinon une nécessité. Nous sommes heureux des résultats cliniques préliminaires encourageants obtenus dans la cadre de notre collaboration avec l’hôpital rochelais. Dès avril 2020, nous avons développé l’algorithme STC-19 qui analyse une combinaison spécifique de biomarqueurs sanguins. Le score de triage que nous avons déterminé dans le cadre de cet essai pilote permet de prédire le risque de dégradation de l’état des patients (risque faible, modéré ou élevé). A terme, les urgentistes pourront s’appuyer sur ce score pour orienter leurs patients vers la prise en charge la mieux adaptée, » conclut le Dr David Chalvet, directeur médical de Numa Health International.

Contexte et initiation du programme de recherche clinique

Depuis le début de la pandémie, pour contribuer à l’avancée des connaissances sur cette nouvelle maladie, les Hôpitaux La Rochelle-Ré-Aunis mènent des études sur la COVID-19. L’objectif est une surveillance renforcée et adaptée des groupes à risque, des patients COVID-19 hospitalisés et de ceux pris en charge en réanimation. En collaboration avec le Dr David Chalvet, directeur médical de la start-up rochelaise Numa Health International, le Dr Serge Bénéteaud, chef de service des urgences aux Hôpitaux La Rochelle-Ré-Aunis, a menéune étude clinique pilote pour évaluer un score de triage (STC-19). Le but de ce score est de prédire le risque de développement d’une forme sévère de la maladie et donc la nécessité d’une surveillance en unité de soins intensifs ou en réanimation.

Résultat de l’étude clinique pilote et perspectives

Le premier volet de cette étude clinique menée sur 50 patients a permis de déterminer un score de risque de développer une forme sévère de la COVID-19. L’algorithme de triage STC-19 permet d’identifier les patients qui, dans 70% des cas, feront une forme sévère de la COVID-19, c’est-à-dire une admission en réanimation et/ou un décès. L’anticipation de formes graves de la COVID-19 dès l’admission aux urgences hospitalières, permettrait une surveillance accrue des patients à risque et une mobilisation des ressources hospitalières adéquate pour les patients qui en ont le plus besoin. Les résultats encourageants de ces travaux de recherche conduisent aujourd’hui à une étude élargie afin d’envisager à terme l’utilisation de l’algorithme en routine clinique.

Numa Health et les Hôpitaux La Rochelle-Ré-Aunis étendent ainsi aujourd’hui leur collaboration en s’engageant sur un second volet de l’étude clinique, réalisé sur un nombre de patients plus important et plus représentatif afin d’évaluer la robustesse du score de triage. Les résultats de ce second volet devraient être connus fin 2020 et faire l’objet d’une publication dans une revue médicale spécialisée. Consécutivement, une étude clinique multicentrique dont le promoteur serait l’établissement de santé rochelais pourrait être mise en place en 2021 afin de valider ce score de triage et permettre son utilisation en routine hospitalière.

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici