Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

l’outil gratuit dédié aux journalistes
Ne subissez plus l’info, maîtrisez-la

Vous pouvez vous désinscrire gratuitement. Nous utiliserons les informations que vous nous avez fournies afin de vous transmettre des contenus ciblés comme décrit dans nos Règles de confidentialité.


En vous inscrivant, vous pourrez contacter des centaines de RP dont :

Vous pouvez vous désinscrire gratuitement. Nous utiliserons les informations que vous nous avez fournies afin de vous transmettre des contenus ciblés comme décrit dans nos Règles de confidentialité.

Caroline Grangie
Leboncoin
Responsable relation médias
Manon Guignard
Uber
Communication Associate
Sheherazade Renoux
PMU
Responsable communication

Pour en savoir plus, regardez la vidéo

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !
Qu'est-ce que Babbler ?

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué de presse

Les ultras riches bénéficient ils d'un régime fiscal de faveur en France ?
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
On peut raisonnablement considérer que déclarer un revenu annuel supérieur à 10 millions d'euros en France vous classe dans la catégorie des ultras riches. En effet, en gagnant dans l'année plus de 710 années du revenu net d'un smicard, l'argent n'est plus un problème.
les-ultras-riches-beneficient-ils-dun-regime-fiscal-de-faveur-en-france

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

Dans le cadre de la promotion de la réforme du prélèvement à la source de l’impôt, l’administration fiscale nous indique qu'il n'y a aucune modification du calcul de l'impôt par rapport aux années précédentes et que le taux de prélèvement maximum sera de 43% pour un revenu annuel déclaré supérieur à 580 000 euros en 2019.

Pourtant, en consultant les statistiques nationales de l’impôt, on découvre que les 163 foyers fiscaux qui ont déclarés en 2015 plus de 10 millions d’euros de revenus ont contribué à l’impôt sur une base bien inférieure.

En effet, ces 163 foyers fiscaux ont déclaré en moyenne 16,5 millions d’euros de revenus en 2015 et ont acquitté en moyenne 3,5 millions d’euros d’impôt, soit un taux d’imposition moyen de 21,5%. Nous sommes bien loin des 43% annoncés, le taux réel pour ces seuls 163 foyers fiscaux a été divisé par 2 ce qui représente un manque à gagner pour les finances publiques d’environ 580 millions d’euros sur une seule année.

Comment justifier ce traitement de faveur pour les plus privilégiés ? Seuls les résultats comptent, les ultra riches ont payés en moyenne 21,5% d’impôt sur le revenu en 2015. Dans le même temps, Monsieur Hollande, alors que vous faisiez la promotion de votre taxe à 75% pour les revenus supérieurs à 1 million qui a fait tant de mal à l’image de notre pays, nous auriez-vous pas menti ? Il est urgent de réparer cette injustice fiscale.


Franck LADRIERE Girardin Expertise

fl@girardin-expertise.fr - Tél. : 01 83 75 62 94 + d'infos sur son Blog

  • B2B
  • Budget
  • Business
  • Économie - Finances
  • + 1
  • Finance

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici

  • B2B
  • Budget
  • Business