Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué

Poulehouse boucle une première levée de fonds d'1M€, notamment auprès de Jaina Capital pour étendre le marché de l'œuf
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

Créée en février 2017, la startup Poulehouse a su développer une offre d’œuf éthique en lançant le premier « œuf qui ne tue pas la poule » mettant en place un mode de production innovant dans lequel les poules ne sont pas envoyées à l’abattoir après 18 mois. L’investissement de Jaina Capital (Marc Simoncini - Meetic) et d’Orefi (Jacques Antoine Granjon - Veepee) montre que le sujet de la défense de la cause animale a toute sa place au sein de l’écosystème entrepreneurial.



A la croisée de la tendance consom’acteur et cause animale.

En proposant une offre radicalement nouvelle et à un prix plus élevé permettant de financer la totalité de la vie des poules, Poulehouse fait le pari de la maturité des consommateurs quant à leur capacité à faire évoluer les modes de production.

« Le consommateur sait aujourd’hui qu’il est possible d’agir pour la cause animale pour peu qu’on lui propose le produit qu’il attend. »

Fabien Sauleman, président de Poulehouse.



Une progression fulgurante des ventes

Après un démarrage dans les réseaux bio tels que Biocoop et Naturalia, Poulehouse a su convaincre de grands distributeurs de la GMS, Franprix, Carrefour, Monoprix. Avec plus d’1,5 million d’œufs vendus depuis son lancement, ce sont ainsi de nombreux consommateurs qui ont été séduits par le concept.

« Aujourd’hui, le consommateur change et la distribution est à l’écoute des attentes de la société en matière de bien être animal. »

Sébastien Neusch, directeur général de Poulehouse.



1M€ levé auprès d’investisseurs prestigieux, pour déployer le modèle éthique

L’entrée d’entrepreneurs réputés au capital est le signe d’un projet à forte traction et aux perspectives prometteuses.

« Poulehouse est ce type de startup qui sait allier impact, éthique et rentabilité. » Marc Simoncini – Meetic, Sensee.

« La cause animale ne doit pas se limiter à des convictions personnelles ou des ONG, Poulehouse va faire bouger les lignes sur la filière de l’œuf. » Jacques Antoine Granjon – Veepee.


Cette levée de fonds en equity et aides BPI doit permettre à la startup de construire son modèle de production et d’aller vers un label qui entérine la naissance de ce nouveau segment dans la filière de l’œuf. Au delà du produit actuel, la startup va engager sa diversification avec une gamme de produits sur l’ensemble des marchés de l’œuf et l’ensemble des canaux de distribution. L’objectif de la startup est de pouvoir maîtriser son modèle sur le marché français avant de s’étendre à l’international.

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici