Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

l’outil gratuit dédié aux journalistes
Ne subissez plus l’info, maîtrisez-la

Vous pouvez vous désinscrire gratuitement. Nous utiliserons les informations que vous nous avez fournies afin de vous transmettre des contenus ciblés comme décrit dans nos Règles de confidentialité.


En vous inscrivant, vous pourrez contacter des centaines de RP dont :

Vous pouvez vous désinscrire gratuitement. Nous utiliserons les informations que vous nous avez fournies afin de vous transmettre des contenus ciblés comme décrit dans nos Règles de confidentialité.

Caroline Grangie
Leboncoin
Responsable relation médias
Manon Guignard
Uber
Communication Associate
Sheherazade Renoux
PMU
Responsable communication

Pour en savoir plus, regardez la vidéo

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !
Qu'est-ce que Babbler ?

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué de presse

PREMIERE CLASSE TUILERIES : ÔDE À LA JEUNE CRÉATION
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Un événement incontournable pour dénicher les talents de demain du monde de l'accessoire de mode.
premiere-classe-tuileries-ode-a-la-jeune-creation

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

PREMIERE CLASSE TUILERIES : ÔDE À LA JEUNE CRÉATION

Porté par la direction artistique d’un Thomas Phélizon décidément très inspiré,Premiere Classe Tuileries a fusionné art et mode, séduit les grands acheteurs et célébré la jeunesse... dans tous ses états. Un événement incontournable pour dénicher les talents de demain du monde de l’accessoire de mode.

Avec ses trois espaces, ses 3500 m2 et ses 460 exposants, Premiere Classe Tuileries (du 28 septembre au 1er octobre 2018) a fait figure de navire amiral au cœur de la Fashion Week parisienne. Un navire qui a cette saison su aller à l’essentiel et au sein duquel se répondaient en bonne intelligence business, partage et création. En léger recul cette année dû à un nombre d’exposants moins important que la saison précédente, le visitorat de qualité de Premiere Classe Tuileries a apprécié la nouvelle configuration des lieux. Baigné d’énergie positive, Premiere Classe Tuileries donnait cette saison carte blanche à l’architecte et set-designer Thomas Phélizon pour donner corps à un événement placé sous le signe de « Futur Fiction ».

« Le pari de Futur Fiction était d’ouvrir le champ des possibles et d’imaginer ce que pourrait être la mode de demain. Pour y parvenir, j’ai donné la parole à des artistes qui n’étaient justement pas issus de la modosphère. Le résultat ? Un événement hybride, beaucoup moins linéaire, pour une véritable expérience de vie. »

Entre parcours créatif novateur et terrain d’expression hors-norme pour les artistes, la scénographie pop et aérée d’Annabelle Jouot et de Julien Ribot, duo choisi pour l’événement, émaillait ainsi l’espace de touches graphiques conceptuelles et contemporaines. En fil rouge, l’envie d’affirmer plus que jamais sa différence. Pari réussi.

DÉNICHER LES TALENTS DE DEMAIN :

Partenaire du Festival International de Mode, de Photographie et d'Accessoires de Mode à Hyères, mais aussi du Prix de l’ANDAM – deux manifestations auxquelles Premiere Classe Tuileries a dédié une exposition lors de cette édition – l’événement consacrait la jeune création.

Leader mondial sur le secteur de « l’accessoire de mode », Premiere Classe rassemblait cette édition acheteurs fidèles et nouveaux venus. Séduits par sa légitimité à proposer un panel de marques panachant tendances actuelles et émergentes, ils ont notamment pu découvrir les créations d’Amrose et Iscream (chaussures), Violette Room et Ninaleuca (prêt-à-porter), In Gold We Trust et Imaï (bijoux), Sophie Digard et An-née (foulards), Maison Boinet (ceintures) ou encore Louvreuse et Banago (maroquinerie), pour ne citer qu’elles.

#DRESSING : QUAND LE PRÊT-À-PORTER ENRICHIT L’EXPÉRIENCE ACHETEUR

Pour la première fois de son histoire, Premiere Classe Tuileries accueillait au sein de ses allées des espaces #Dressing. En clair, une curation de marques très étudiée donnant vie à une sélection pointue de pièces de prêt-à-porter. Suivant un parcours repensé, le visiteur se projetait ainsi au cœur d’une expérience d’achat globale dépassant le simple cadre de l’accessoire de mode.

Parmi les marques sélectionnées, on note notamment les imprimés vitaminés de Just in XX (Chine), les coupes ajustées de Ne quittez pas (Japon) en passant par les mailles généreuses de Sara Roka (Italie) ou le vestiaire contemporain de Rue Blanche (Belgique). Toutes embrassaient l’éclectisme et l’excitation de la découverte propre à Premiere Classe Tuileries. Un parti-pris assumé qui a été particulièrement bien accueilli par les acheteurs.

C’était aussi l’occasion de retrouver le collectif Atelier Meraki, véritable « incubateur de la jeune création » à Paris, qui invitait cette saison un medley de marques repérées aux quatre coins du globe à dévoiler leurs collections : des pantalons androgynes de Les Garçonnes (France) aux étoffes luxueuses d’Hokum (Australie) ou encore la collection unisexe de Lester Larson (France).

EXPOSED : LA LINGERIE INVITÉE AU CŒUR DE L’ACCESSOIRE

Premiere Classe Tuileries proposait à Matthieu Pinet, fondateur de l’espace Exposed, de présenter au coeur de son événement une vision rafraîchissante de la lingerie avec des marques aussi sensuelles que créatives.

« La présence d’Exposed démontre l’importance et l’attractivité de la lingerie, de la corsetterie et du swimwear au sein d’un événement qui célèbre les accessoires de mode. Cette saison, nous soulignons la qualité du visitorat, notamment asiatique, reçu au sein de cet espace. L’underwear y est un secteur en plein développement ! » - Matthieu Pinet, fondateur du salon dédié à la lingerie Exposed

Les 5 marques qu’il ne fallait pas manquer à l’espace « Exposed » : Velvet Sock's by Simone Wild, Maison Lejaby, Albertine, Naelie & Opaak

PREMIERE CLASSE TUILERIES EN 7 TENDANCES

Nos insiders ont isolé pour vous les grandes tendances accessoires du printemps-été 2019.

_BIJOUX Les créateurs s’essayent à de nouveaux matériaux, comme le verre (Douglaspoon, Luce Macchia, Takayuki Ota), l’acétate (Gas Bijoux) ou la porcelaine et la céramique (FVermeulen, Renard Bijoux). Comme les saisons précédentes, la tendance oscille entre pièces imposantes et volontairement dépareillées et une joaillerie très fine que l’on porte à fleur de peau. Chez l’Honorable, My Bob Use Your Head ou Macon & Lesquoy, la broderie est à l’honneur. 3 marques de joaillerie contemporaine repérées cette saison : Sébastien Monfort, Quatorze, Akika.

_CHAUSSURES Après la déferlante streetwear, cette édition printemps-été 2019 de Premiere Classe Tuileries célèbre le retour du (très) féminin. Au menu, des talons hauts, des découpes précieuses et des courbes affolantes pour des souliers evening à souhait à retrouver chez Dahlia Selva, À mon Amour ou encore Wanda Novak.

_SACS ET CEINTURES Années 80 oblige, la taille se marque et se cambre. Chez Maison Boinet ou Maison Vaincourt, on revient à une féminité quasi agressive mais toujours sensuelle. Côté sacs, les formes géométriques dominent et se portent, elles aussi… à la ceinture. En bandoulière très haute ou en sac « banane », les modèles alternent avec des cuirs plus souples ou de belles vanneries qui fleurent bon l’été.

_FOULARDS Pétaradants, délirants, hallucinants… L’été 2019 annonce la couleur avec des foulards ultra colorés qui réinventent le carré de soie, comme chez Pig, Chicken & Cow, Mii ou An-née. 3 marques de foulards survoltés repérées cette saison : Sabina Savage, Feliae, Saint Piece.

_LA COULEUR Tranchée. Blanc en all over, comme chez Sartore, ou des couleurs glaciales (bleu, vert, bleuvert) comme vu chez Falorni.

_LA MATIÈRE Précieuse. Le cuir est souple ou tressé. Brodé, le tissu devient princier ou se teinte d’un charme folklorique.

_LA TEXTURE Dense. Perles et strass habillent à l’envi sacs, chaussures ou bijoux d’un éclat singulier

DES VISITEURS CONFIANTS ET FIDÈLES

Côté visiteurs, le Japon confirme son intérêt pour l’événement en étant de nouveau la première nation étrangère à franchir les portes de Premiere Classe Tuileries. Une constante qui soutient l’idée d’un rendez-vous pérenne incontournable, mais surtout capable de fidéliser ses acteurs. On notera également une belle montée en puissance de la Chine, plus présente que la saison précédente, et qui devance désormais la Corée. Chez les Européens, si l’Italie reste le marché phare, on observe sur cette édition que la Belgique talonne l’Espagne, allant même jusqu’à les dépasser en nombre le dimanche 30 septembre et le lundi 1er octobre 2018.

DE GRANDS ACHETEURS INTERNATIONAUX

En France, on souligne la venue des incontournables du marché, les acheteurs des grands magasins (Galeries Lafayette, Printemps, Le Bon Marché), des concept stores (L’Exception, Le 66, Merci) ou encore le bureau d’achat japonais H.P. France. En Italie, le géant du luxe en ligne Luisa Via Roma précédait la visite du célèbre 10 Corso Como. Au Royaume-Uni, Premiere Classe Tuileries convainc les incontournables Harvey Nichols, Dover Street Market ou Liberty London pour les espaces physiques, et net-a-porter.com parmi les pure players E-commerce. Côté Coréens, la boutique connue pour sa curation avant-gardiste Tom Greyhound, et Hyundai répondaient à l’appel, ainsi que les Japonais de Baycrews et de Tomorrowland. On remarquera en outre parmi les nouveaux points de vente indépendants chinois le tout récent concept-store de Chengdu : Kerry RC Store.

L’APPLICATION WHO’S NEXT & PREMIERE CLASSE BY SWAPCARD : UNE EXTENSION DIGITALE

Bénéficiant pour la première fois d’une application unique aux événements Who’s Next de début septembre et Premiere Classe Tuileries, les visiteurs et exposants ont pu développer leur réseau professionnel, optimiser les prises de contacts et les rencontres avant, pendant et après ces deux manifestations 365 jours par an. Un tiers des utilisateurs actifs de l’application l’utilisait pour la première fois cette édition, commençant à découvrir de nouvelles marques comme de nouveaux acheteurs. Un beau succès qu’un partenariat avec le très branché city guide by GOGO enrichissait d’une carte interactive permettant de repérer les lieux en vogue de cette Fashion Week parisienne.

LE TOP 5 INTERNATIONAL

1- Japon                                               

2- Italie

3- États-Unis

4- Royaume-Uni

5- Espagne

  • Accessoires
  • Actu
  • Actu - Tendances
  • B2B
  • + 6
  • Business
  • Femme
  • Joaillerie - Horlogerie
  • Luxe
  • Mode
  • Prêt-à-porter

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici

  • Accessoires
  • Actu
  • Actu - Tendances