Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

l’outil gratuit dédié aux journalistes
Ne subissez plus l’info, maîtrisez-la

Vous pouvez vous désinscrire gratuitement. Nous utiliserons les informations que vous nous avez fournies afin de vous transmettre des contenus ciblés comme décrit dans nos Règles de confidentialité.


En vous inscrivant, vous pourrez contacter des centaines de RP dont :

Vous pouvez vous désinscrire gratuitement. Nous utiliserons les informations que vous nous avez fournies afin de vous transmettre des contenus ciblés comme décrit dans nos Règles de confidentialité.

Caroline Grangie
Leboncoin
Responsable relation médias
Manon Guignard
Uber
Communication Associate
Sheherazade Renoux
PMU
Responsable communication

Pour en savoir plus, regardez la vidéo

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !
Qu'est-ce que Babbler ?

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué de presse

Publication de "Startup Lions" de Samir Abdelkrim, avec préface de Tidjane Dème
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Samir Abdelkrim publie son livre-reportage intitulé « Startup Lions », préfacé par Xavier Niel, fondateur d'Iliad-Free et de la Station F, et Tidjane Deme, ex-CEO de Google Afrique et co-fondateur de Partech Africa..
publication-de-startup-lions-de-samir-abdelkrim-avec-preface-de-tidjane-deme

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

En pleine révolution numérique, le continent africain est en train de changer le destin du monde. C’est l’enthousiaste mais lucide constat de Samir Abdelkrim qui publie son livre-reportage intitulé « Startup Lions », préfacé par Xavier Niel (fondateur d’Iliad-Free et de la Station F) et Tidjane Deme (ex-CEO de Google Afrique et co-fondateur de Partech Africa). Entrepreneur et reporter tech, Samir Abdelkrim fait le récit de 4 années d’enquête et de voyages en immersion au cœur des écosystèmes numérique africains, entre 2014 et 2018. Le livre sortira en exclusivité durant VivaTechnology le 25 mai.

 

 

 

Une souveraineté retrouvée grâce à la technologie


Samir Abdelkrim fait découvrir aux lecteurs une région du monde où ce sont les startups qui répondent chaque jour aux besoins les plus vitaux des populations les plus fragiles. Elles écrivent l’histoire du continent à coup de lignes de code et posent les bases d’une société nouvelle, qui invente ses propres réponses à des problématiques profondes relevant traditionnellement des compétences des États. Par exemple, réinventer l’agriculture dans le Sahel, déployer une électricité off-grid dans les bidonvilles de Nairobi, soigner les populations vivant dans les zones reculées du Cameroun, éduquer la jeunesse et créer les métiers de demain au Rwanda. Au lieu de servir la technologie, l’Afrique utilise au contraire sa créativité pour s’en libérer et lui assigner un rôle à la fois économique et social.

 

Le nouvel eldorado des investisseurs

Au fil des pages, l’auteur décrypte et illustre pourquoi et comment les innovations technologiques africaines sont en train de transformer en profondeur le continent. Des innovations que l’on retrouvera « bientôt partout ailleurs dans le monde », prédit l’investisseur Xavier Niel dans son avant-propos à Startup Lions. « C’est ce qui fait du livre de Samir Abdelkrim une lecture si stimulante et une leçon d’entrepreneuriat », ajoute Xavier Niel qui conclut que « l’innovation africaine préfigure le monde à venir. On ne peut que le comprendre et s’en réjouir en lisant le livre de Samir Abdelkrim ». Preuve de ce basculement de la perception des investisseurs, les levées de fonds enregistrent des records historiques sur le continent, atteignant pour la première fois 560 millions de dollars en 2017 selon une étude publiée par Partech Africa. Le franchissement symbolique de la barre du demi-milliard de dollars témoigne d’un engouement sans cesse renouvelé pour les innovations du continent.

 

Plus le temps d’attendre le soutien des États

Startup Lions fera découvrir aux lecteurs les fondements de l’innovation organique, « concept novateur forgé par l’auteur et qui n’est propre qu’à l’Afrique », écrit dans sa préface l’ancien CEO de Google en Afrique, Tidjane Deme Un modèle où les entrepreneurs créent leurs propres écosystèmes, from scratch, sans attendre le soutien des États et où la contrainte n’est plus un obstacle, mais une porte d’accès à l’innovation ! Tidjane Deme ajoute dans sa préface que « le livre de Samir Abdelkrim est la chronique fidèle de cette révolution numérique qui est en train de changer l’Afrique ».

Pour réaliser ce livre, fruit d’un véritable travail de terrain, Samir Abdelkrim s’est rendu des hauts plateaux éthiopiens aux collines de Kigali, des incubateurs de Tunis aux hackathons de Dakar afin d’explorer sans relâche les écosystèmes startups d'une vingtaine de pays. Des centaines d’entrepreneurs du numérique ont partagé avec lui leur vision audacieuse d’une Afrique émancipée par l’innovation organique, émergeant spontanément des usages de citoyens-hackers.

L’AfricaTech, dernière frontière courtisée par les GAFA


À l’heure où les GAFA ont fait du contrôle de l’Internet africain une de leur priorité pour maintenir leur hégémonie mondiale, la jeunesse africaine ne fait pas que transformer l'Internet. Elle le réenchante, loin des rêves désincarnés de l’utopie transhumaniste et du techno-progressisme qui fait florès dans la Silicon Valley. L'auteur, qui se trouvait d'ailleurs à Nairobi quand Mark Zuckerberg a fait une visite imprévue à l’écosystème local en septembre 2016, conclut de ses rencontres que les innovations qui construiront demain ne viendront pas de l'Occident. Elles seront imaginées en Afrique, où la technologie a fait émerger des solutions sociales répondant aux défis du monde présent et à venir.

 

A propos de Samir Abdelkrim

Entrepreneur et consultant, Samir Abdelkrim est l’expert francophone de l’innovation africaine. Il est l'auteur du livre "Startup Lions, au cœur de l'African Tech", préfacé par Xavier Niel et Tidjane Deme. Il est aussi chroniqueur pour Le Monde. Ses reportages ont également paru dans Les Échos et le Huffington Post. 



INVITATION CONFERENCE DE PRESSE DU LIVRE

Présentation et dédicace à la Presse du livre Startup Lions


Un récit au cœur de l’AfricaTech écrit par Samir Abdelkim

et préfacé par Xavier Niel et Tidjane Deme



Le vendredi 25 mai 2018 à 10h30 Salon VivaTech, Espace Lounge


(L’auteur dédicacera son livre aux journalistes sur le stand de l’AFD à la suite de la conférence).


Pour participer à cette conférence, vous devez être préalablement accrédité auprès de l’organisation du salon VivaTech : lien vers l’accréditation


Contacts presse

Arnaud Pessey - arnaud.pessey@101touches.com - +33 7 81 53 48 90

presse@startupbrics.com


A découvrir sur Amazon.fr & Kindle à partir du 23 mai 2018 (Numéro ISBN : 978-2-9562648-2-8)

Prix public : 19,90 euros


Hashtag : #StartupLions

Twitter : @SamirAbdelkrim

Instagram : @SamirAbdelkrim

Site Internet : www.startuplions.com


Principaux indicateurs sur les startups et la Tech en Afrique :

-         Une accélération des Tech Hubs : 442 incubateurs, accélérateurs, espaces de coworking actifs dans 93 villes africaines répartis sur 42 pays africains. (Source : GSMA)

-         Fonds levées en 2017 : 124 start-up africaines ont levé 560 millions de dollars auprès d’investisseurs en 2017, soit une progression nette de 53% par rapport à 2016 (360 millions de dollars) (Source Partech Africa)

-         Datas Startups en Afrique compilées par VC4Africa :Sur 1 866 startups interrogées par VC4africa originaires de 41 pays africains, 71% ont déclaré générer du revenu.

-         Plus de la moitié des startups africaines (56%) sont féminisées. Dans des pays comme le Kenya, 53% des startups sont fondées par des femmes. En Ouganda, l’écosystème est dynamisé par un tissu entrepreneurial féminin particulièrement vibrant : 57% des startups ougandaises sont ainsi dirigés par une ou plusieurs femmes.

-         Les startups africaines sont par ailleurs 50% à avoir participé à des évènements de mises en relation avec des investisseurs ou des partenaires organisés par les communautés tech locales.

-         Elles sont aussi 36% à avoir participé à des compétitions, des sessions de pitchs, des hackatons.

-         Au total, VC4Africa estime que 42% des startups africaines étudiées ont réussi à lever des fonds, grâce à un professionnalisation crescendo des fondateurs et des fondatrices de startups.



  • Business
  • Com - Média
  • Communication
  • Économie - Finances
  • + 9
  • Événements - lieux
  • Finance
  • Innovation
  • Innovation - R&D
  • Levée de fonds
  • Marketing
  • Mobile
  • Startup
  • Tech

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici

  • Business
  • Com - Média
  • Communication