Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Communiqué

Vente de livres sur Internet : Les 5 conseils de momox pour revendre ses livres au meilleur prix
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Momox, le spécialiste de l'achat et de la revente de produits culturels de seconde main partage ses 5 conseils pour aider les consommateurs à revendre leurs livres et en tirer le meilleur prix

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

En 2018, 1 Français sur 2 a acheté́ au moins un livre imprimé ou numérique. Représentant près de 20 % des ventes de livres, avec un chiffre d'affaires de 850 millions d'euros, le marché de l'occasion a le vent en poupe. S'il favorise le passage à une économie circulaire et une consommation plus responsable, le recommerce est également bénéfique pour le porte-monnaie. momox, entreprise de recommerce spécialisée dans l’achat et la revente de livres et d’articles culturels, partage quelques conseils à suivre afin d'optimiser la vente de ses livres d’occasion.

  1. Revendre ses livres au bon moment

Les nouveaux livres rapportent habituellement plus d'argent que les livres plus anciens, surtout lorsqu’il y a encore une demande. En effet, les plateformes de revente en ligne fonctionnent comme une véritable bourse aux livres. En se basant sur l’offre et la demande, les consommateurs pourront les revendre à un bon prix. Rien ne sert donc de les empiler dans sa bibliothèque et ainsi risquer de leur faire perdre de la valeur. 

  1. Vérifier les services proposés 


Tous les acteurs du recommerce ne proposent pas les mêmes services, il est important de vérifier les éléments pris en charge par le revendeur. Le prix n’est pas le seul argument à prendre en compte lors de la revente de sa bibliothèque. Il faut également s’assurer que les services relatifs à l’envoi de vos livres soient clairs et explicites. Un colis est-il proposé pour envoyer vos livres ? Y a-t-il des frais pour l’envoi de celui-ci ? Quels sont les frais en cas de retour du produit ? 


  1.  Contrôler l’état des livres avant la vente

Chaque ouvrage, dont les lecteurs veulent se séparer, doit être minutieusement vérifié. Les pages déchirées ou manquantes rendent la revente impossible par exemple. Même chose pour les livres jaunis, abîmés ou tachés. Cahier d’exercices complétés ou recouverts d’un film plastique, livres griffonnés ou marqués ne seront pas non plus acceptés par les plateformes de revente de livres, tout comme les ouvrages avec des accessoires manquants tels que les CD, jouets en suppléments. 

  1. Coller une étiquette blanche sur son nom inscrit sur la page de garde


Les livres venant d’établissements publics comme les écoles ou bibliothèques ne peuvent être revendus que si le marquage officiel est visible. Et pour ceux qui ont l’habitude d’inscrire leur nom sur la page de garde de leurs livres, attention ! Les plateformes de vente de livres de seconde main ne pourront pas assurer la revente de leurs ouvrages si ceux-ci possèdent une annotation avec une identité d’indiquée. 

  1. Vérifier que vos livres possèdent un code ISBN

« ISBN » est l'acronyme anglophone pour International Standard Book Number. Ce code de 10 ou 13 chiffres permet d'identifier un livre, une édition particulière ou encore un article spécifique lié à un ouvrage tels que les livres audios. Utilisé depuis 1970, chaque livre publié dispose de son propre numéro ISBN. Seuls les ouvrages possédants un code ISBN pourront être rachetés par des plateformes de recommerce, comme momox, pour être revendus en tant qu’article de seconde-main. 

Si un article ne répond pas aux conditions de rachat de l’entreprise de recommerce choisie, c’est alors aux futurs revendeurs de décider s’ils souhaitent que l’article leur soit retourné, contre parfois des frais de transports ou alors s’ils préfèrent que leur livre soit recyclé.

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici