Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

Content de vous revoir !

Télécharger ce contenu

Renseigner ces informations pour permettre à l’auteur de connaître ses lecteurs.

Adresse email invalide

Participer à l’évènement

Renseignez ces informations pour participer à cet évènement.

Adresse email invalide
Événement

Point Presse -26 juin 11h- Hôpital-Trousseau : cancer de l'enfant et sport
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Permettre aux enfants atteints de leucémie et hospitalisés dans le service d’Hématologie et d’Oncologie pédiatrique de l’hôpital A. Trousseau, AP-HP de pratiquer des séances de sport thérapeutique pendant leurs traitements.
invitation-presse-26-06-a-11h-enfants-quand-le-sport-devient-une-therapie

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

Du 26/06/2018-11:00 au 26/06/2018-12:30
Hôpital Armand-Trousseau, AP-HP, Bâtiment Lesné, 5ème étage, salle de Staff, 26 avenue du Dr Arnold Netter, 75012 Paris

La Fondation APICIL contre la douleur, l’hôpital Armand-Trousseau, AP-HP, la Cami Sport & Cancer et l’association Laurette Fugain ont le plaisir de vous convier au point presse

Mardi 26 juin à 11h00

à l’hôpital Armand-Trousseau, AP-HP, Bâtiment Lesné, 5ème étage, salle de staff

26 avenue du Dr Arnold Netter, 75012 Paris


QUAND LE SPORT DEVIENT UNE THÉRAPIE

Au cours de ce point presse, la Fondation APICIL, l’hôpital Armand-Trousseau, AP-HP et la CAMI Sport & Cancer présenteront le projet « Pôle Sport & Cancer en onco-pédiatrie ». La Fondation APICIL soutient ce projet de recherche novateur, présenté lors de son Appel à projet « douleur de l’enfant et de l’adolescent ». Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la thérapie sportive menée depuis 2015 à l’hôpital Armand-Trousseau, AP-HP, en collaboration avec la CAMI Sport & Cancer et l’association Laurette Fugain qui lutte contre les leucémies. Ce projet vise à évaluer la douleur et l’impact de la thérapie sportive sur l’état de santé et la qualité de vie des enfants, pendant la maladie, afin de lutter contre les effets indésirables des traitements. Plusieurs éléments sont évalués : la douleur, la qualité de vie, la résistance des membres inférieurs, l’équilibre et l’endurance. En moyenne, 50 à 60 enfants de 6 à 17 ans sont suivis chaque année par un praticien en Thérapie Sportive de la CAMI Sport & Cancer.


CONTEXTE

Tout au long du traitement contre la leucémie, les patients se retrouvent régulièrement contraints de vivre en milieu stérile, dans des chambres de très petite taille. L’alitement et l’enfermement en milieu hospitalier génèrent de nombreuses conséquences, tant physiques que psychologiques, a fortiori chez des enfants. Or, depuis de nombreuses années, des essais scientifiques ont montré qu’une pratique physique et sportive régulière et soutenue permet d’améliorer la qualité de vie.


Pour plus d'informations, téléchargez l'invitation presse en pièce jointe.

Pour la bonne organisation de ce point presse, merci de confirmer votre présence auprès de Wilma ODIN-LUMETTA

CONTACT PRESSE FONDATION APICIL CONTRE LA DOULEUR

Wilma Odin-Lumetta - Attachée de presse - wilma.odin@buro2presse.com - 06 83 90 25 64

  • Bien-être
  • Innovation - e-Santé
  • Médecine
  • Santé

Autres actualités de la marque