Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Speaker

Comment s'adapter à la loi EGAlim ?
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
Romain Charles, CEO de Lucky Cart, explique pourquoi l'entrée en vigueur de la loi EGAlim représente une véritable opportunité pour les distributeurs

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

Charles Romain

La loi Alimentation, qui plafonne les promotions à 34% en valeur, met en lumière un problème de fond au sein de la grande distribution : on voit les mêmes promotions partout sans aucune différenciation dont la plupart se font à perte (61% des promotions selon Nielsen “Trade Promotion Performance 2015”).


Romain Charles, CEO de Lucky Cart, ancien directeur commercial de Maybelline Garnier chez L’Oréal et ancien membre du board de Procter & Gamble, décrypte les impacts de cette loi sur les animations commerciales : comment se démarquer de la concurrence sans promotions agressives ? Comment générer du trafic in-store ? Comment séduire les “promophiles” dont 58% des français achètent souvent des produits en promotion (Kantar Worldpanel) ?


Les acteurs de la grande distribution sont nombreux à risquer de tomber sous le coup de la loi : les prospectus du début 2019 ont dévoilé des générosités moyennes de 33,2% chez Intermarché et 30,4% chez Carrefour (a3distrib, Editions Dauvers). Pourquoi risquer des opérations potentiellement hors la loi lorsque ces mêmes promotions sont rarement rentables ?


Il était temps de recentrer les pratiques promotionnelles vers leurs objectifs historiques : recruterfidéliser et animer.


De nombreuses alternatives existent : améliorer les programmes de fidélité des distributeurs avec des promotions qui correspondent mieux aux attentes du consommateur, ou encore créer l’évènement pour doper la visibilité et générer du trafic. C’est pour cette dernière solution qu’a opté Procter & Gamble et Carrefour Contact, avec un jeu instant-gagnant avec obligation d’achat qui permet de gagner le remboursement de l’intégralité de ses courses.


Que ce soit presse, TV ou radio, Romain Charles serait ravi de partager ses connaissances sur les alternatives à la promotion classique.

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici