Contacter le RP

Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez bénéficier d'un compte Babbler.

arrow_back

Babbler permet aux journalistes et communicants de collaborer plus simplement.

En vous connectant, vous pourrez accéder gratuitement aux espaces presse des centaines d'entreprises de vos secteurs qui sont sur Babbler, entrer en contact direct avec leurs équipes RP mais aussi y partager vos prochains sujets !

Leurs espaces presse sont sur Babbler :

Vous êtes à 1 clic de l'inscription !

Précédent

Content de vous revoir !

Fiche porte parole

Sandrine Jullien-Rouquié : maman, CEO et présidente de la French Tech Toulouse
timer minutes de lecture minute de lecture

Copier le lien
De la production cinématographique à l'univers startup et la présidence de la French Tech Toulouse, la success story de cette femme entrepreneure qui a su dépoussiérer le marché de l'étiquette nominative.

Cliquez sur l'image pour obtenir le format original

JULLIEN-ROUQUIE Sandrine

De la production cinématographique à la startup


Dans sa première vie, Sandrine passait d'un plateau de cinéma à un tournage en extérieur, et côtoyait Chabrol, Miller... Animée par ces défis quotidiens et un métier passion, elle constate à la naissance de sa fille l'incompatibilité de son planning professionnel avec son souhait d'être une maman présente.

Sa nouvelle activité ? l'idée lui vient à lors de l'inscription à la crèche, lorsqu'on lui demande de marquer toutes les affaires de sa fille. Pas question de passer des heures à coudre des étiquettes, il lui faut une solution pratique et efficace : qu'à cela ne tienne, elle pressent que son besoin est également celui de beaucoup de parents...


D'un naturel curieux, Sandrine se lance dans la R&D pour répondre à son besoin : une étiquette de marquage à coller sur le vêtement, sans fer à repasser ni couture, qui tienne en machine et au sèche-linge. C'est ainsi que Ludilabel est créé, en 2011 : une activité e-commerce, un marché de niche, et un produit innovant qui fait rapidement son succès, le Ludistick.

De jolies petites étiquettes personnalisées, pratiques et ludiques... mais pas seulement, car Sandrine, dont l'équipe s'étoffe au fil de la croissance de Ludilabel, imagine sans cesse de nouveaux produits personnalisés pour faciliter la vie des familles : boîte à goûter évolutive, gourde isotherme, bracelet d'identification, sacs en coton bio, planning magnétique...

Leur point commun : la qualité (des produits Made in France, voire Made in Occitanie), la durabilité (chaque nouveauté passe l'épreuve du test ultime : l'usage par les enfants !), et l'esthétisme : l'équipe de graphistes créé des illustrations originales, et exploite aussi les univers des licences Disney, Monsieur Madame, Sanrio / Hello Kitty, Juventus.... pour le plaisir des petits et des plus grands.




Un concept décliné à l'international


Aujourd'hui, Sandrine est la tête de la Luditeam, une équipe pluridisciplinaire et multiculturelle de 25 personnes, sur les sites de Toulouse et de Milan : pour répondre à la demande croissante du marché italien, et après l'obtention du pass FrenchTech récompensant son hypercroissance, Ludilabel ouvre son second studio de fabrication en Italie.

L'international, voilà ce qui anime aujourd'hui Ludilabel avec des commandes sur 7 sites et plus de 115 000 commandes expédiées dans 120 pays : avec une saisonnalité forte des colonies de vacances à la rentrée scolaire, l'équipe s'agrandit pendant la période estival, jusqu'à 60 personnes s'activent pour fabriquer et livrer les petites étiquettes personnalisées en un temps record ! L'outil industriel et les process permettent de traiter la commande et l'expédier dans les 48h après réception.

L'international, c'est également la nécessité de s'adapter à chaque marché, un défi passionnant qui alimente Sandrine et son équipe, de la R&D à la communication, en passant par la relation clientèle.

Tout comme le BtoB, un nouveau marché qui s'ouvre pour Ludilabel, qui répond également aux besoins des industries et collectivités.




D'une innovation d'usage à la présidence de la French tech V2


Des petites étiquettes qui montent, qui montent... et une énergie débordante qui permet à Sandrine, en plus de son rôle de maman et de CEO de Ludilabel, d'avoir porté la candidature de Toulouse pour la French Tech V2 : accompagnée d'une gouvernance d'entrepreneurs de la région toulousaine, elle souhaite fédérer l'écosystème pour penser collectif.

Autres actualités de la marque

inscrit avec succès

Félicitations, vous êtes inscrit sur BABBLER !

Pour découvrir dès maintenant toutes les actualités qui vous attendent sur Babbler, consultez votre newsfeed !

Vos domaines ont été préselectionnés. Vous pouvez les compléter en cliquant ici